Conférence #A > La polyphonie post-tridentine

La Création d'Adam- Michel- Ange

En réaction à la diffusion de la Réforme de Luther, l’Eglise catholique romaine réunit entre 1545 et 1563 à Trente un vaste concile chargé de rénover l’institution et son dogme. Lors de débats théologiques sur la place de la musique dans le culte, des griefs contre la complexité de la polyphonie et des demandes de simplification du chant religieux s’exprimèrent. Le nom de Palestrina, figure centrale de la vie musicale romaine pendant plus de quarante ans, de 1551 à sa mort en 1594, est désormais étroitement associé à ces événements, certains récits l’ayant élevé au rang presque légendaire de « sauveur de la polyphonie ». Cette conférence reviendra sur ces faits et évoquera les caractéristiques de la musique « post-tridentine » de Palestrina et ses contemporains.

 

David Fiala, musicologue

David Fiala est maître de conférences au Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours, agrégé de musicologie, rédacteur en chef de la Revue de musicologie (2007-2012), ancien élève de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, de la maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles, du Centre d’Etudes Supérieures de la Renaissance de Tours et de l’Université de Princeton. Ses recherches portent sur la musique, le mécénat musical et les carrières de musiciens à la fin du Moyen Age et à la Renaissance.

Publication :

  • « La très véritable signature de J. de Okeghem et ses implications philologiques », Revue de Musicologie, n° 105/1 (2019), p. 145-158. Revue de Musicologie, 2019
  • « La Renaissance dans le premier siècle de la Revue de musicologie. Réflexion historiographique à l’ère des humanités numériques », Revue de Musicologie, 104/2 (2018), p. 349-362. Revue de Musicologie, 2018
  • « Music and musicians at the Burgundian court in the fifteenth century ». The Cambridge History of Fifteenth-Century Music, 2015
  • « Les musiciens étrangers de la cour de Bourgogne à la fin du 15e siècle ». Revue du Nord, 2002
  • « La collégiale royale de Saint-Quentin et la musique ». La Musique en Picardie du 14e au 17e siècle, C. Cavicchi, M.-A. Colin, Ph. Vendrix (Ed.) (2012)
  • « La musique à la cathédrale de Noyon ». La Musique en Picardie du 14e au 17e siècle, C. Cavicchi, M.-A. Colin, Ph. Vendrix (Ed.) (2012) 153-170
  • « Monstres chanteurs des cathédrales picardes ». La Musique en Picardie du 14e au 17e siècle, C. Cavicchi, M.-A. Colin, Ph. Vendrix (Ed.) (2012)
  • « La cour de Bourgogne et l’histoire de la musique ». Le prince au miroir des musiques politiques des 14e et 15e siècles

En savoir plus : twitter

Partager