L’Orgue Robert Dallam (1653)

L’orgue de l’église paroissiale Saint-Brandan de Lanvellec est une œuvre de Robert Dallam, facteur d’orgues, héritier d’une longue tradition liée à la cour royale d’Angleterre. Alors que, depuis 1642, la guerre civile perturbe le royaume et que les puritains interdisent la musique dans les églises, Robert Dallam, traverse la Manche pour se réfugier en Bretagne et s’installe à Morlaix. Il construira de nombreux orgues dont, en 1653, celui de l’église Saint-Efflam de Plestin-les-Grèves.

En 1857, l’église est endommagée et l’orgue, première victime d’une toiture défaillante est alors vendu à la paroisse de Lanvellec. Il a été classé Monument Historique les 25 mars 1971 (partie phonique) et 18 juillet 1977 (buffet).

Sa restauration est conduite d’avril 1985 à septembre 1986. La restauration, confiée au facteur d’orgue italien Barthélémy Formentelli, a conservé à l’orgue toute sa vérité historique par son diapason d’origine et la couleur exacte des timbres et des jeux dans un tempérament propre à illustrer le langage musical des 16ème et 17ème siècles. Le maître Gustav Leonhardt l’a inauguré le 16 novembre  1986.

L’instrument, au destin et au son exceptionnels, retrouve son utilisation première : être joué par les meilleurs musiciens du monde. Si l’orgue constitue une belle vitrine pour la commune de Lanvellec, le festival offre aux organistes le privilège de le faire chanter.

Fiche technique de l'orgue Robert Dallam

Orgue de Robert Dallam, 1653

Conservé en l’église paroissiale Saint-Brandan
(Restauration et harmonie: Barthélémy. Formentelli, 1986)

L’instrument authentiquement ancien est composé d’ une partie phonique comprenant:

– un seul clavier de 48 notes sur 4 octaves (de ut 1 à ut 5)
– une pédale de 18 touches en tirasse  Ut à Fa
– quatorze jeux :
o nazard 2 2/3
o quarte 2
o tierce 1 3/5
o flageolet 1
o trompette 4/8
o cromorne 8
o voix humaine 2 tirants basse (du 1er UT au 2eme Si) et dessus (à partir du 3ème UT)
o montre 4
o doublette 2
o fourniture 3 R
o cymbale 2 R
o cornet 5 R (cornet à partir du 3eme mi)
o bourdon 8
o flûte 4
o Rossignol

Particularités:
Pas de 1er UT #
Système d’automate (soleil et lune tournant au gré de l’organiste)
Ton : LA  385 Hz/ 390 à 15° C mesuré sur le 3° La du prestant.
Tempérament moyen: Ton moyen légèrement modifié:
– à 6 tierces justes :
A-C# / C-E / D-F#
E-G# / F-A / G-Si naturel

– Quarte: Fa-Si b : juste
Ré # – Sol :dure
Ré #- Sol # : « quinte du loup »

– Quinte: Si b-Fa : juste