Paul O’Dette

Paul O'Dette Festival de Lanvellec

Le luthiste Paul O’Dette est considéré comme ‘le plus grand génie qui ait jamais touché cet instrument’ (Toronto Globe and Mail). Il s’affirme comme l’un des musiciens les plus influents dans le domaine de la musique ancienne, en aidant à définir les normes techniques et stylistiques pour les interprètes du XXIe siècle en contribuant à imposer un sens profond de l’approche historique, une précision idiomatique et une capacité de libre expression ambitieuse.
Ses récitals et concerts dans des festivals de renommée internationale sont des évènements incontournables quand il se produit à Boston, Londres, Paris, Amsterdam, Berlin, Munich, Prague, Vienne, Milan, Florence, Genève, Madrid, Barcelone, Tokyo, Moscou, St Petersbourg, Buenos Aires, Montevideo, Melbourne, Adelaïde, Los Angeles, Vancouver, Berkeley, Bath, Montpellier, Utrecht, Bruges, Anvers, Brême, Dresde, Innsbruck, Tenerife, Copenhague, Oslo, Cordoba, pour ne citer qu’eux.
Paul O’Dette participe à plus de cent quarante enregistrements, remportant deux ‘Grammy’ en étant nominé à sept reprises tandis qu’un grand nombre remportent des prix de renommée internationale. ‘The Complete Lute Music of Dowland’, un coffret de 5 CDs enregistrés pour harmonia mundi usa, reçoit le prestigieux Diapason d’Or de l’année et est sélectionné comme figurant parmi les ‘Best Solo Lute Recording of Dowland’ par la BBC Radio 3, alors que ‘The Royal Lewters’ est gratifié d’un Diapason d’Or, d’un Choc de la Musique, de 5 étoiles dans le BBC Music Magazine ainsi que dans Goldberg et de la note maximum dans Classics Today.com. ‘The Bachelar’s Delight, Lute Music of Daniel Bachelar’ est sélectionné en 2006 pour un Grammy Award dans la catégorie, ‘meilleur enregistrement pour instrument solo’.
Paul O’Dette se consacre également à la direction d’opéra. Son enregistrement de La Descente d’Orphée aux Enfers de Charpentier avec le Boston Early Music Festival Chamber Ensemble remporte un Grammy dans la catégorie ‘Best Opera Recording of 2014’, ainsi qu’un Echo Klassik Award dans la même catégorie. En 1997, il dirige, avec Stephen Stubbs, L’Orfeo de Luigi Rossi à Tanglewood, au Festival de Musique Ancienne de Boston (BEMF) et au Théâtre Royal de Drottningholm en Suède. Depuis 1999, toujours avec Stephen Stubbs, il codirige Ercole Amante de Cavalli au Festival de Musique Ancienne de Boston à Tanglewood et au Festival d’Utrecht, La Stelliaura Vendicata de Provenzale à l’Académie Vadstena en Suède, l’Orfeo et L’Incoronazione di Poppea de Monteverdi au Festival de Vancouver, ainsi que Thésée de Lully, Ariadne de Conradi et Boris Goudenow de Mattheson, Psyché de Lully et Poppea de Monterverdi, Acis and Galatea et Almira de Haendel, Niobe de Steffani pour le Festival de Musique Ancienne de Boston. Cinq parmi ses enregistrements d’Opéra ont été nominés aux Grammy Award dont Ariadne de Conradi dans la catégorie meilleur enregistrement d’opéra en 2005, et toujours dans la même catégorie Thésée de Lully en 2007 ainsi que Psyché en 2008, La Descente d’Orphée aux Enfers en 2014 et Niobe en 2015. Niobeet les enregistrements d’Opéra de Lully sont également nominés aux Gramophones Awards, alors que Niobe reçoit un Diapason d’or de l’année, un Echo Klassik Award et le prestigieux Jahrespreis der Deutschenschallplattenkritik. Paul O’Dette est invité par de nombreux orchestres baroques en tant que chef des deux côtés de l’Atlantique.
Parallèlement à son activité d’interprète, Paul O’Dette est un chercheur passionné et réalise un travail considérable sur l’interprétation et les sources de la chanson avec luth en Italie et en Angleterre au XVIIe siècle, sur l’art du continuo et sur la technique du luth. Il publie également de nombreux articles sur l’interprétation historique et a cosigné l’article sur Dowland dans le New Grove Dictionary of Music and Musicians.
Paul O’Dette est professeur et directeur du département de musique ancienne de l’Eastman School of Music. Il est également directeur artistique du Festival de Musique Ancienne de Boston.