Béatrice Cramoix

Elle a fait ses humanités à la Sorbonne en même temps que ses études au Conservatoire National de Paris où elle obtint ses diplômes en 1973. Admise aussitôt à l’Opéra Studio en formation professionnelle, elle travailla et interpréta les rôles de Pamina, Erste Dame et Papagena dans Die Zauberflöte, ainsi que les parties de soprane dans un spectacle autour des madrigaux amoureux de Monteverdi. Sa curiosité vis à vis de l’interprétation dramatique de ces ouvrages anciens a été aiguisée. Dès lors commença pour elle une longue recherche à propos de la gestualité et de la déclamation au théâtre chanté qui la mena à travers l’Europe pour des conférences et des concerts sur ces thèmes, au cours desquels elle interpréta nombre de cantates françaises et italiennes. Fondatrice en 1982 avec Mireille Larroche de la Péniche Opéra de Paris, elle participa en ce lieu à de nombreux ouvrages contemporains. Sa carrière de chanteuse lui a donc permis d’aborder un répertoire assez vaste compris entre le début du 17ème et le début du 21ème siècle : Monteverdi, Schütz, Rameau, Vivaldi, Clérambault, Montéclair… mais aussi Mozart, Cimarosa, Haydn, Purcell, Ibert, Landowsky, Menotti, Prey, Decoust, Cage, Aperghis, Aboulker…
Comme metteuse en scène, elle travailla sur Rameau (Les Indes Galantes), Marco Da Gagliano (Dafne), plusieurs intermèdes dans le style de la Commedia dell’ arte (Sarro, Pergolesi, Hasse) avec La Petite Bande dirigée par Sigiswald Kuijken.
Elle a enseigné le chant lyrique durant 18 ans au Centre de Musique Ancienne de Genève, puis le chant au Conservatoire de Saint-Brieuc en assumant la responsabilité de l’Atelier Régional de Chant Lyrique (Bretagne). Elle enseigne à l’Académie de Lanvellec depuis 2013.