Deux résidences d’Education Artistique et Culturelle dans les collèges du Trégor

Résidence d'éducation artistique et culturelle 2019

L’Association Rencontres Internationales de Musique Ancienne en Trégor (RIMAT) dont l’objectif est de promouvoir la musique ancienne à travers les événements qu’elle organise depuis 1986 sur le territoire trégorois (Festival de Lanvellec et du Trégor, Printemps de Lanvellec, Académie de musique baroque…), s’emploie à faciliter l’accès de ce répertoire au jeune public à travers des actions de médiation culturelle.

Depuis 2017, avec le Collège Charles le Goffic de Lannion
Depuis 2017, l’Association RIMAT sensibilise les élèves de 5e du Collège Charles le Goffic de Lannion à la musique baroque, à travers une Résidence d’Education Artistique et Culturelle intitulée « Cheminer vers le baroque, créer une œuvre musicale dans le style de l’époque baroque ». Dans ce cadre, l’Ensemble Il Festino dirigé par Manuel de Grange, séjourne sur le territoire pour initier les collégiens au style de l’écriture, de la direction, de la gestuelle et du chant de cette période. Le projet est soutenu depuis sa création par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Bretagne et par le Conseil Départemental des Côtes d’Armor. Au regard de l’engouement que suscite cette aventure musicale auprès des élèves, de leurs professeurs et de leurs familles, le projet est reconduit en 2019 dans l’établissement lannionais, avec le concours de l’Ensemble Il Festino qui a répondu une nouvelle fois présent à l’appel de l’Association RIMAT. Le luthiste Manuel de Grange sera accompagné de la chanteuse Dagmar Saskova et du comédien Laurent Charoy.

En 2019, une nouvelle Résidence voit le jour au Collège Les Sept Îles de Perros-Guirec
En effet, cette nouvelle Résidence d’Education Artistique et Culturelle est axée sur le répertoire Renaissance. Les Musiciens de Saint-Julien dirigés par François Lazarévitch, nouvel ensemble associé au Festival de Lanvellec et du Trégor pour 3 ans, proposent à travers la création d’un programme consacré au Manuscrit de Bayeux de sensibiliser les collégiens aux chansons polyphoniques issues de ce sublime recueil de 102 chansons compilées à la fin du 15e siècle et au début du 16e siècle pour Charles III de Bourbon. A partir de ce support, les 4 classes de 5e du collège Les Sept Îles de Perros-Guirec travailleront le chant et la danse, aux côtés de François Lazarevitch (flûte, cornemuse et direction), Véronique Bourin (chant), Nicolas Sansarlat (vièle à archet, hautbois et rebec), Dominique Paris (cabrette), Miguel Henry (théorbe) et Nathy Falgueyrac (danseuse).
Cette résidence est soutenue par le Conseil Départemental des Côtes d’Armor.

Ouverture des résidences en janvier 2019
Si les élèves de 5e de ces deux établissements ont pu entrevoir l’univers des musiques anciennes lors de la 32e édition du Festival de Lanvellec et du Trégor (répétition ouverte aux élèves, échange avec les musiciens, visite de l’Orgue Robert Dallam), l’aventure commence véritablement à la rentrée 2019, dès le 11 janvier pour les collégiens lannionais. Durant tout ce second trimestre, ils seront en contact direct avec des musiciens professionnels qui animeront pour eux des ateliers de pratique artistique (écriture, mise en musique de textes imaginés par les élèves, diction, chant, gestuelle baroque, danse…). Au fil des semaines, ils apprivoiseront l’univers de la musique ancienne, les époques et codes relatifs à chacune des résidences qui seront clôturées respectivement par un concert de restitution réservé aux familles.

Partager