L’Europe musicale du XVIIe siècle > Orgue Robert Dallam 1653

Quentin Guerillot > Printemps de Lanvellec 2017 © DR

Texte de présentation à venir. 

Quentin Guérillot, Orgue Robert Dallam (1653)

Né en 1993 à Mulhouse, Quentin GUERILLOT débute ses études musicales à l’âge de 6 ans. Il entre ensuite au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Mulhouse puis au Conservatoire à Rayonnement Régional de Strasbourg ou il effectue de brillantes études d’orgue, de piano et de clavecin auprès de Jean-Paul REY, Daniel MAURER, Matthieu SCHWEIGER et Aline ZYLBERAJCH notamment.

Il se perfectionne ensuite à Paris avec Vincent WARNIER et entre seul nommé en 1er cycle supérieur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe d’orgue d’Olivier LATRY et de Michel BOUVARD en mars 2013, puis dans la classe de clavecin et de basse continue d’Olivier BAUMONT et de Blandine RANNOU, en mars 2016. Désormais titulaire d’un DNSPM d’orgue, c’est dans ce même établissement qu’il suit, parallèlement aux études instrumentales, des études d’écriture musicale, déjà récompensées par trois prix dans les classes d’harmonie de Fabien WAKSMAN, d’écriture 20ème et 21ème siècles d’Alain MABIT et de contrepoint de Pierre PINCEMAILLE.

Il complète sa formation de concertiste en suivant les Classes de Maître de grands artistes comme Lorenzo GHIELMI, Bernard HAAS, Daniel ROTH, Louis ROBILLARD ou François ESPINASSE pour l’orgue ainsi qu’Andreas STAIER et Arthur SCHOONDERWOERD pour le clavecin et le pianoforte. En outre, il a travaillé le répertoire organistique italien avec le célèbre organiste et musicologue Andrea MACINANTI.

Musicien curieux et éclectique, il donne de nombreux concerts sur différents instruments à clavier où il promeut un vaste répertoire allant du 17ème siècle à nos jours. Il accompagne notamment l’Orchestre Mozart de Toulouse lors du Festival musique en mer (2014) en tant que continuiste au clavecin comme à l’orgue, et tient la partie d’harmonium de la Petite Messe Solennelle de Rossini avec le Chœur de l’Orchestre de Paris sous la direction de Lionel SOW à la Philharmonie de Paris en juin 2015. Il retrouve cette grande salle en janvier 2017, pour un concert avec l’Ensemble Intercontemporain et l’orchestre du Conservatoire National Supérieur de Paris, et joue sur le Grand Orgue dans le Château de Barbe Bleue de Bartok sous la direction de Matthias PINTSCHER.

En tant que soliste, il s’est déjà produit en concert dans des lieux prestigieux comme la Chapelle Royale du Château de Versailles, l’Abbaye de Royaumont ou encore la Cathédrale-Basilique de Saint-Denis. Quentin GUERILLOT fut durant deux ans l’organiste titulaire de l’orgue historique RICKENBACH (1887) de l’église Saint-Joseph à Mulhouse et est aujourd’hui organiste de chœur à la Cathédrale Saint-Denis (93).

Partager